info fracne
Publié le - 454 hits -

Le marché du livre

Le livre numérique ou bien la publication numerique qu’on appelle également le « digital publishing » fait partie des premières industries culturelles présentes dans le monde de la technologie. Son avenir est encore incertain auprès des lecteurs. Si l’on ne parle que de la vente en France de nouveaux titres, ils connaissent un grand succès auprès des Français, mais ne sont pas aussi populaires ailleurs. Face à cette situation, il existe plusieurs médiateurs qui effectuent le tri entre ces ouvrages par des critiques, des libraires ou encore des bibliothécaires. La diversité ne se repose pas uniquement à ces derniers, mais aussi à un réseau de commerçant qui ne cesse de s’accroître. Tout dépend des réseaux de libraires et de la diversité de l’offre éditoriale.


Si l’on ne parle que du secteur du livre, il rassemble en tout environ 80 mille emplois. De l’écrit à la vente, il y a de nombreux facteurs qui y prennent part. C’est ce qu’on appelle la chaîne du livre. Il y a les clubs, les boutiques, les VPC, les courtages, les détaillants, les grossistes, les distributeurs, les auteurs, les éditeurs, les imprimeurs.

 


Les auteurs et les éditeurs

En France, le nombre des auteurs est environ 55 miles que ce soit des illustrateurs, des écrivains ou bien des traducteurs. Cependant, seuls 2500 d’entre ces derniers sont affiliés à l’Association pour la Gestion de la Sécurité sociale des Auteurs. Ils sont donc les seuls qui peuvent obtenir une rémunération à partir de leurs ouvrages.
Pour ce qui est des éditeurs, on peut compter jusqu’à 8000 maisons d’éditions en France dont les 4000 sont de simples éditeurs et les 1000 exercent juste cette activité pour se faire quelques économies. Il y a environ dans les 17 mille salariés dans le monde du livre.
Pour la vente en détail ce sont les bandes dessinées, les livres de jeunesse et les livres pratiques qui connaissent un succès fou auprès des lecteurs pour les ventes en détail. C’est tout à fait le contraire des encyclopédies, des dictionnaires, des livres scientifiques, des livres techniques, des livres juridiques ou bien des livres scolaires. Quoi qu'il en soit, le prix d’un livre varie surtout en fonction du format du livre, de sa catégorie éditoriale, de sa modalité de diffusion et de sa distribution.

Site partenaire : http://www.digitalpublishing.io

Laissez votre commentaire à propos de cet article

Les publications similaires de "Economie"

  1. 7 Mai 2015Le dispositif Pinel pour répondre à une pénurie d’offres de logement234 hits
  2. 7 Janv. 2015La langue anglaise dans le start-up1399 hits